Sanders said after Cuomo asked his reaction to a Clinton campaign advertisement that implied she was the only candidate in the race prepared for the job. replica oakleys“Hillary Clinton has devoted her life to public service. And I have tried, as I hope you all know, not to run a negative campaign.”.

Le rapport plaide pour une approche communautaire de l’aide aux enfants non accompagns, estimant que toutes les activits en leur faveur doivent faire appel aux mcanismes culturels existant dans leur propre communaut.Le rapport traite, en outre, du recrutement des enfants soldats, de l’exploitation sexuelle des enfants et de l’vacuation des enfants des zones de conflit,http://www.foakleysaaaa.com soulignant notamment la vulnrabilit plus grande des enfants non accompagns.Le rapport constate, par ailleurs, que plusieurs initiatives ont t prises en faveur des enfants rfugis non accompagns se trouvant dans les pays qui accordent le statut de rfugi au cas par cas.Rapport du Secrtaire gnral sur l’examen et l’tude d’ensemble des problmes des rfugis, des rapatris, des personnes dplaces et des personnes participant des migrations apparentes (A/51/341)Le rapport est prsent en application de la rsolution 50/151 de l’Assemble gnrale, du 21 dcembre 1995, par laquelle le Haut Commissaire des Nations Unies pour les rfugis tait pri de convoquer en 1996 une confrence rgionale pour l’examen des problmes des rfugis, des personnes dplaces et des personnes contraintes d’autres formes de dplacement involontaire et des rapatris dans les pays de la Communaut d’Etats indpendants (CEI) et dans certains Etats voisins.Cette confrence, dnomme Confrence de la CEI et laquelle ont particip notamment les reprsentants de 87 Etats, y compris les 12 Etats de la CEI, s’est tenue Genve les 30 et 31 mai 1996, sous les auspices conjoints du Haut Commissariat des Nations Unies pour les rfugis (HCR), de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et de l’Organisation pour la scurit et la coopration en Europe (OSCE).La Confrence avait pour triple objectif d’offrir une tribune aux pays de la rgion pour l’examen des problmes lis aux dplacements de population et aux rfugis dans une perspective humanitaire et apolitique, d’examiner les mouvements de population survenant dans les pays de la CEI, en prcisant les diffrents domaines de proccupation, et d’laborer un programme d’action non contraignant l’intention des pays de la CEI.Le programme d’action adopt par la Confrence comprend des mesures visant tablir des systmes nationaux de migration et mettre au point des politiques et activits oprationnelles appropries. Des mesures prventives ont t labores afin de remdier aux causes d’ventuels dplacements. Les mesures prises par les pays de la CEI doivent ncessairement tre compltes par un renforcement de la coopration internationale et de la collaboration avec les organisations internationales et les organisations non gouvernementales comptentes.